Création de la Normandie - Médiéval Gothique Romantique

Médiéval
Gothique Romantique
Aller au contenu
fondation de la normandie
FONDATION DE LA NORMANDIE

Elle est née avant les normands, fondée au IVe siècle sous la forme d’une province romaine, dans le cadre de la réforme de l’administration de l’Empire, sous Dioclétien (284-305), fut appelée IIe Lyonnaise, née de l’ancienne Gaule celtique, qui avait Lyon pour capitale.

Son chef-lieu était Rotomagus dit Rouen

A l’époque carolingienne, la région faisait partie de la Neustrie, qui s’étendait de la Bretagne à la Flandre et comprenait Paris. La région tenue par les rois francs, Pépin le Bref (751-768), Charlemagne (768-814).  Son fils Louis le Pieux prend la relève, jusqu’à sa mort en 840.

L’empire carolingien est ensuite la proie d’une guerre civile opposant les trois de Louis le Pieux (Lothaire, Louis le Germanique, Charles le Chauve).

Les Vikings en profitent pour entrer le 12 mai 841, par l’estuaire de la Seine au cœur du royaume de Louis le Chauve.

Fondation de la normandie
840 à 860 Epoque de grands pillages organisés par les Vikings

Le 14 mai 841, pillage et incendie de la ville de Rouen, la troupe est menée par Oscherus

Les Scandinaves descendent la Seine, arrive le 24 mai 841 à l’abbaye de Jumièges, qu’ils pillent et brûlent.

Le lendemain ils débarquent à l’abbaye de Fontenelle, ils passent un accord avec les religieux pour leur éviter le pillage, moyennant la somme de six livres

28 mai 841 arrivée à l’abbaye de Saint-Denis, les moines prennent accord, puis obtiennent la libération de 68 prisonniers contre la somme de 26 livres

31 mai 841 Oscherus et ses hommes reprennent la mer, emmènent les captifs pour les réduire en esclavage, leurs navires sont chargés d’objets précieux en or et en argent, ils reviendront dans la région

Louis le Chauve meut en 877, instabilité du pays profite aux Vikings qui font le siège de Paris de 885 à 886.

La ville est défendue par l’évêque Gauzlin et le comte Eudes, fils de Robert le Fort.

Les Vikings sont refoulés de Paris vers l’ouest où ils s’emparent de la forteresse de Saint-Lô en 890

Lista l’évêque de Coutances a été tué en défendant sa ville de Saint-Lô, son successeur sera Raguenard avec tout son clergé

Les Vikings s’installent sur les terres désertées de l’actuelle Haute-Normandie, ils nommèrent Rollon comme chef, qui lança une attaque en 911 contre Chartres, bataille perdu contre les princes francs, le Marquis de Neustrie Robert, frère d’Eudes, le duc Richard de Bourgogne et le comte Manassès de Dijon

Rollon fait alliances avec les grands du royaume, lors de la prise de Bayeux, il s’empare de Popa, la fille du comte Béranger

918 Traité de Saint-Clair-sur Epte

Rollon se rallie à la cause du roi Charles le Simple, lui jurant loyauté et fidélité. Il épouse Gisèle(Gisla) la fille du roi Charles, qui lui donne aussi le territoire entre l’Epte (Val d’Oise) et la mer.

Rollon trouvant cette région top dévastée, il réclame « une terre à piller », il reçoit « toute la Bretagne pour qu’il puisse en tirer de quoi vivre », ce territoire est en réalité la Basse-Normandie, contrôlée en partie par les Bretons.

En échange de ce territoire, Rollon se fait baptisé en 912 avec toute son armée

An 924 Rollon se fait attribuer le Bessin et le Maine, l’expansion Viking est poursuivie par son fils Guillaume Longue Epée, qui lui succède en 927.

An 933 Le deuxième duc se fait concéder par le roi Raoul, les territoires que les Bretons possédaient depuis l’an 867

La Normandie comprend désormais toute la province ecclésiastique de Rouen (à part le Vexin français, avec Pontoise). La nouvelle frontière est fixée sur le Couesnon et incluse le Mont Saint-Michel

An 1050 dernière expansion avec l’ajout du Passais, autour de Domfront  

(François Neveux. Professeur d’Histoire de Moyen-âge à l’université de Caen Basse-Normandie)  


ducs de normandie et rois de france
CAVALLERS CORTSAVI
Médiéval Gothique Romantique
5 Rue du Fiscorn 66740 Montesquieu des Albères
Retourner au contenu